jeudi 28 août 2014

Le passage des ombres de Alice moss

Titre: Le passage des ombres
Auteur: Alice Moss
Éditeur: Milan
Collection: Macadam
Public visé: Young adult
nombre de pages: 381
résumé: Quand Finn, le motard inquiétant, et Lucas, le beau gosse sexy, débarquent à Winter Mill, la vie de Faye McCarron en est chamboulée. D'ordinaire si calme et si posée, elle devient obsédée par Finn... sans être insensible au charme de Lucas.
Or, il se passe tant d'autres choses bizarres à Winter Mill: une bande de bikers qui rôde, des loups qui menacent, et la neige qui fige le quotidien.  Quelque chose de maléfique s'est emparé de la ville.
Et il semble que seule Faye soit en mesure de s'y opposer.



Je ne sais pas trop par où commencer pour ce livre. Les personnages sont intéressant mais sans plus.  L'histoire par contre est bien ficelé, il n'y a pas d'impression de déjà vu malgré les loups garous.
 Le suspens dure jusqu'au bout, et pourtant il manque quelque chose pour que ce roman soit un coup de coeur. 
Il aurait peut être fallu que ça tourne moins autour de Faye, s'intéressé plus aux autres personnages , je ne sais pas trop.

 L'autre gros point négatif est que la moitié ,voir les trois quarts, du roman sert à poser les bases et que tout s'accélèrent trop à partir du moment où Faye (qui est d'ailleurs un peu trop parfaite par rapport au autres personnages) réalise de qui elle est vraiment amoureuse alors que le lecteur le sait de puis facile 100 pages. De plus la méchante fait penser dès le départ à la méchante belle mère de Disney le charisme en moins. Charisme qui manque aussi à Lucas qui est sensé être le garçon le plus sexy et pourtant qui n'a pas grand chose d'attirant.


Conclusion: malgré quelque bémol principalement au niveau des personnages, un livre intéressant qui mérite d'être lu.


vendredi 22 août 2014

week end à mille!

h top départJ'ai décidé de m'inscrire au week end à mille organisé par lili, qui débutera ce soir 19h et dura jusqu'à dimanche minuit. 


Le but est très simple il faut lire (ou au moins essayer) 1000 pages dans le temps du week end. Ça parait simple comme ça mais mille pages c'est beaucoup et j'espère que je vais réussir. 
Et voici les livres que j'ai choisi pour ce week end à mille:


Soit un total de 1526 pages! J'ai vu large et  je pense pas tous lire mais je vais avancer le plus possible.

Je vous ferait un petit compte rendu de mon week end en dessous.



19h: Top départ!!!!!!!!

23h: 178p de lecture c'est déja pas mal!!!

10h: allez c'est reparti!!
10h10: j'ai lus que 14 pages... :(  personne veut sortir le chien? non bon tant pis...
14h30: cette fois c'est vraiment reparti!!
19h52: 500 pages en tout!
1h17: 104 pages lues après une pause télé.
A midi 772p lues. Courage!!!
15h35: 900 pages lues et l'Héritage finit. A l'attaque  de Le Passage des ombres.
et à 17h 58... 1000 pages!!!!!  J'ai réussi! youpi! 
00h00: Fin du challenge et un total de 1317 pages et deux livres fini: L'Héritage et Le passage des ombres.

jeudi 21 août 2014

Souvenirs perdus T.1 étrangère de Samantha Bailly

Titre: Souvenirs perdus  1.étrangère
Auteur: Samantha Bailly
Éditeur: Syros
Public visé: Young Adult
Nombre de page: 328
Résumé:  Il existe une île nommé Enfenia. Depuis des siècles, nul ne peut y entrer. Nul ne peut en sortir. Un Léviathan tourne autour de l'île, il est autant le gardien des habitants que leur geôlier. La légende veut qu'un jour, quand les Enfenians seront prêts, la créature se retirera et les laissera découvrir le monde. Alors que le peuple célèbre une fois de plus le rituel visant à accomplir la prophétie, une jeune fille est retrouvée inconsciente sur la plage. Une jeune fille au visage inconnu. Une étrangère.

C'est ma sœur qui m'avait conseillé ce roman, et même si le résumé ne m'avait pas vraiment subjugué, elle a eu totalement raison vu que ce roman est un vrai coup de cœur!!!

Tout d'abord j'aime vraiment l'univers  de ce roman on se rend assez vite compte que si les habitants de l'île pense tous savoir, il y a en réalité de très nombreuse information qui leur sont caché. J'aime bien l'idée de faire passer un des héros pour un gamin qui ne veut pas rentrer dans le rang et qui court derrière le souvenir de son père alors quand réalité il est le seule à voir la réalité. Jusqu'à l'arrivé d'Isil que personne ne connaît et qui à l'air de venir de l'extérieur. Son arrivé va ouvrir les yeux de certaine personne qui vont s’empresser de les refermer pendant que l'aventure démarre pour Syon, Isil et une troisième personne dont on aurait jamais pensé qu'elle suivrait (même involontairement)!
Le décor et vite mis en place et on est tout de suite happé par l'histoire. Pas le temps de s'ennuyer, régulièrement de petite révélation sont disséminé entre les pages pour nous donner envies de continuer et la fin est constitué de plus grosse révélation qui nous oblige à attendre la suite impatiemment. Les relation entre les personnages évoluent dans un sens comme dans l'autre et permet de changer de tous ces livres ou les relation sont fixé dès le début et n'évolue jamais même quand ça en devient ridicule (je pense notamment au histoire d'amour pour ados qu'on nous rabâche à grand coup de vampire et d'immortelle(j'ai rien contre les vampires et les immortelles mais au bout d'un moment le changement ça fait pas de mal)).
Le seule bémol est que l'auteur a un peu trop insisté sur le terme "étrangère" et même si je comprend que c'est la base de l'histoire il y a des passages où on se serrai bien passer de ce mot.

Conclusion: Un coup de cœur avec ce livre qui devrai en séduire plus d'un grâce à ses personnages et son univers.

Ma note: 9,5/10

mercredi 20 août 2014

Les héros de la vallée de Jonathan Stroud

Titre: Les héros de la vallée
Auteur: Jonathan Stroud
Éditeur: Albin michel
Collection: Wiz
Public visé: jeunesse
Nombre de pages: 523
Résumé: Halli adore écouter les récits des temps anciens où la vallée était un endroit dangereux. Il aime imaginer la nuit où son légendaire ancêtre Svein a combattu jusqu'à l'aube pour vaincre les Trâles sanguinaires. Maintenant, les Trâles ont disparu et les exploits de Svein appartiennent au passé. Quand une soirée entre grandes familles de la Vallée tourne Mal et cause la mort de son oncle, Halli s'enflamme. A son tour de venger l'honneur des siens! Il est temps de prouver qu'il est un digne descendant de Svein! Mais on ne devient pas un héros pas un héros de la Vallée parce qu’on le désire. Et le secret que Halli est sur le point de découvrir pourrait mener la vallée toute entière à sa perte...

On m'avait conseillait ce livre à la bibliothèque en me disant que c'était de la fantasy space et bien c'est effectivement assez particulier mais pas tant que ça finalement!(Je m'attendais à bien pire!!!).

Par contre j'ai vraiment été déçus. La base de l'histoire est vraiment bien, l'idée de se baser sur des légendes imaginaire aurait pu être intéressante mais elles sont beaucoup trop présente et répétitives. En effet à chaque début de chapitre un morceau de légendes sert d'introduction mais la présence de ces même bouts de légendes dans l'histoire en elle même lasse énormément et on finit par faire une overdose de héros! 

De plus le début du roman est vraiment trop long, il m'a fallut lire près de 200 pages pour enfin rentrer dans l'histoire et l'action étant concentré dans les 150 dernière pages, j'ai vraiment l'impression qu'il y a un 
problème de rythme. Les descriptions à rallonge coupe l'action à tout bout de champ et sont parfois inutile.

Je n'ai vraiment pas accrocher au personnage d'Halli que je trouve très irritant avec ses réactions qui sont parfois ridicule, son éternelle dilemme de "ça existe/ça existe pas???" et le fait qu'il se rende compte que Svein était pas si bien que ça mais qu'il continu à vouloir lui ressembler. En revanche j’ai bien aimé le personnage d'Aud même si elle prenait parfois les autres de haut, le fait qu'elle réveille un peu Halli et qu'elle garde les yeux ouvert suffit pour en faire un des personnage les plus sympathique de ce livre (et encore).

En bref des idées qui auraient pus être intéressante mais une mise en forme, une écriture, et des personnages qui m'agacent. Sans parler des nombreuse répétions. 
Conclusion: une énorme déception.

Ma note:
3,5/10

samedi 16 août 2014

Brigade sud: Manga connexion de Jean-Luc Luciani

Titre: Brigade sud: Manga connexion
Auteur: Jean-Luc Luciani
Éditeur: Rageot
Collection: Heure noire
Public visé: jeunesse
Nombre de pages: 150
Résumé: Inscrites à un concours de cosplay, Inès et son amie Gaia sont bien décidées à le gagner. Le capitaine Roullier, lui, a pour mission d'y protéger une statue valant plus d'un million d'euros...



Je suis tombé sur ce roman par hasard a la Fnac et je me suis dit pourquoi  pas?
C'est un roman assez simple le suspens dure quand même assez longtemps malgré certain moment où les personnages s'interroge pendant dix pages sur quelque chose d'évident. Les citations à chaque début de chapitre sont assez bien  trouvé et correspondent souvent aux événement.
 Cependant les personnages sont assez fade et les seul à avoir une personnalité sont un peu cliché. La base de l'histoire me fait un peut trop penser au aventure d'Alice  de Caroline Quine avec la jeune fille qui aide son père en enquêtant et qui est plus intelligente que tous les autres.

L'avantage de cette série et que l'on est pas obligé de lire les livres précédent pour comprendre le tome que l'on a entre les mains (comme les Alice! ).

En conclusion: un livre largement inspiré des Alices qui est classés à partir de douze ans par l'éditeur mais qui est plutôt destiné au plus jeune et au petit lecteur. Un livre qu'il vaut mieux lire pour se détendre que pour le coté policier qui est présent mais avec une enquête pas assez complexe pour nous obligé à réfléchir.

Ma note:
5/10: parce que j'attendais plus de ce roman.

jeudi 14 août 2014

La décision d'Isabelle Pandazopoulos

Titre: La décision
Auteur: Isabelle Pandazopoulos
Édition: Gallimard
Collection: Scripto
Nombre de page: 245
Public visé: Young Adult
Livre nominé pour le prix sainte-Beuve 2015.
Résumé: Un matin Louise, élève de terminal S, a un malaise en plein cours de math. Peu de temps après elle accouche seule, dans les toilettes, d'un enfants de 3,3 Kg dont elle ne savait rien. Comment l'accepter?
Soutenue par son entourage, Louise va découvrir la vérité et réapprendre à vivre.


Mon avis:

Ce roman émouvant décrit très bien les "problèmes" liés au déni de grossesse et au femme drogué et violé. L'histoire peut être assez dure par moment mais le style de l'auteur permet de tous faire passer, les moment de flottement comme les moment important avec la même émotion et en s'ennuyant très peu, voir jamais.

Les personnages ont tous leur personnalité et je les ait pour la plupart apprécié même  un ou deux perso se sont montré détestable en abandonnant leur amie. Louise est peut être un peu trop naïve et on a parfois envie de lui donné une bonne claque pour la réveiller ou pour qu'elle nous explique certain choix illogique.

 Ceci dit j'ai regretté le sentiments d'avoir à faire à deux types de perso uniquement (ceux qui l'aide et ceux qui ne l'aide pas) et de connaître la fin trop vite.

Conclusion: Un bon roman qui traite de sujet difficile mais où j'ai regretté de connaître la fin trop vite et que certain choix soit difficilement compréhensible.

Ma note: 7/10

Princesse Sara tome 1: Pour une mine de diament

Titre: Princesse Sara Tome 1: Pour une mine de diamant
Scénario: Audrey Alwett
Dessin: Nora Moretti
Couleurs: Claudia Boccato
Édition: Soleil
Collection: Blackberry
public visé: jeunesse
Quatrième de couverture: Sara a toujours vécu aux Indes, lorsque son père l'envoie parfaire son éducation en Angleterre dans le pensionnat sélect de Miss Minchin.
Immensément riche, grâce à une fortune bâtie sur les automates, Sara suscite rapidement amitiés et jalousies. Les haines s'attisent d'autant plus que Sara a pour elle toutes les qualités d'une princesse. Jusqu'au jour où son père décide d'investir sa fortune dans une mystérieuse mine de diamants...

Mon avis:
 Princesse Sara est une BD assez simple mais avec une vraie histoire. Les personnage sont très stéréotypé avec la pimbêche canon, la jeune fille timide mais sympa qui va devenir amie avec l’héroïne, la femme de chambre jeune et surexploité, l'héroïne ultra intelligente...  Quant à Miss Minchin, elle a un air de famille avec les belle-mères de blanche neige et de cendrillon. J'aurais aimé que l'histoire soit plus développé et montre plus le père de Sara et la fameuse mine de diamant.
Les dessins sont très réussis et correspondent parfaitement à l'univers de la BD. Les visages des personnages sont expressif ce qui n'est pas toujours le cas dans les BD, jeunesse ou pas.
Conclusion: une BD jeunesse avec de très beau dessin qui aurait mérité une révision de scénario et des personnages plus original.

Ma note: 6,5/10

samedi 2 août 2014

La liste de mes envies de Grégoire Delacourt


titre: La liste de mes envies
Auteur: Grégoire Delacourt
Edition: JCLattès
Public visé: Adulte et Young adult
Nombre de page: 185
Résumé: Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu'elle peut désormais s'offrir ce qu'elle veut, elle se pose la question: n'y a-t-il pas beaucoup plus à perdre?


Jocelyne Guerbette est une mercière dont la vie n'a pas toujours été rose: sa mère est morte quand elle avait 17 ans et son père vit dans un cycle de 6 minutes. Toutes les 6 minutes cette même question: "Qui êtes-vous?" .
Cependant Jocelyne est heureuse. Elle aime son mari, Jocelyn, même si il rêve d'une femme plus jeune, plus belle. Et elle a son blog "dixdoigtdor" qui rend heureuse beaucoup d'autre femme. Mais tous change le jour où elle joue à l'euomillions et gagne 18 547 301€ et 28 centimes.

J'ai beaucoup aimé  ce livre où l'histoire peut être vu de plusieurs manière différente. Personnellement J'ai très bien compris son choix de garder cette liste de ses envies, mais d'autre se demanderont pourquoi elle n'achète pas tous ces objets ou pourquoi elle garde ce chèque dans cette chaussure. Cependant tous ses choix sont justifiés et ont a aucun mal à les comprendre.

Le seul point négatif est que ce livre peut être très négatif sur de nombreux sujets.

Ma note: 8,5/10